The Bone Season: Saison d’Os

Un monde totalitaire, dans un univers dystopique? En 2059, il est dangereux d’avoir un don de clairvoyance. Alors que Paige travaille pour une organisation criminelle dans un Londres futuriste, elle est poursuivie, arrêtée et envoyée dans une colonie pénitentiaire d’où peu reviennent. Sa simple existence est une trahison, elle qui est Marcherêve. Amis ou ennemis, elle devra faire attention pour survivre… et espérer fuir.

The Bone Season est un roman de Samantha Shannon, sorti fin 2020 en France chez De Saxus.

Le résumé me plaisait au taquet, ou en tout cas les grandes lignes qui en ressortaient. Et en le voyant pas mal passer sur Bookstagram, avec des avis positifs dans l’ensemble, je me suis laissée facilement tenter. D’autant que j’aime bien ce genre d’univers, et de manière plus générale tout ce qui touche à la SF-F-F.
Et, je sais pas pourquoi mais si, effectivement dans les grandes lignes, j’ai bien aimé, j’avais quand même l’impression de tourner un peu en rond par moment, et de pas réussir à trouver les saveurs (genre le gros rhume littéraire où tu lis dans une thématique que tu aimes mais que t’es tellement enrhumé que t’arrives pas à sentir les goûts). J’ai l’impression d’être passée à côté de quelque chose, comme si j’avais un survolé l’histoire dans les grandes diagonales sans réussir à y rentrer; un peu comme si j’avais été une spectatrice placée beaucoup trop loin de l’action pour vraiment me prendre au jeu…
Du coup, oui, dans les grandes lignes, j’ai bien aimé et le roman a vraiment quelque chose d’intéressant; en revanche j’avais pas vraiment la tête à ça et je pense pas spécialement garder un grand souvenir de ce livre pour le moment en conséquence. Je me le lirai peut-être à nouveau un jour avec un regard neuf et il y aura peut-être le déclic, à ce moment là. En tout cas, il me manquait ce quelque chose qui m’aurait peut-être permis d’être plus dans l’histoire, car en lisant j’avais l’impression qu’il y avait comme une barrière entre les personnages et moi…

Et vous, ca vous arrive de lire un livre qui vous tente énormément mais pour lequel vous passez totalement à côté car pas la tête à ca, ou parce que vous ressentez comme une distance entre le texte et vous? Personnellement, en ce moment, j’ai l’impression que c’est ca à peu près pour chaque lecture ou presque depuis le début de l’année. Du coup, je pense faire une mini pause de lecture, histoire de repartir sur de bonnes bases, ou en tout y aller tranquille sans me mettre la pression.

Dans un monde totalitaire et dangereux, une réveuse va démarrer une révolution.
La saga dystopique évènement par Samantha Shannon, autrice du Prieuré de l’Oranger.

2059. Paige travaille pour une organisation criminelle souterraine dans les rues de Scion-Londres, où elle récolte des informations en pénétrant dans l’esprit des gens. Car Paige est une marcherêve, une clairvoyante, et selon les règles de Scion, son existence même est déjà une trahison.

Poursuivie puis arrêtée, elle est déportée vers une colonie pénitentiaire sur l’ancien territoire d’Oxford secrètement occupé par les réphaïm, une race venue d’un autre monde qui récolte et utilise les clairvoyants à ses propres fins.

Paige se retrouve assignée au mystérieux gouverneur Arcturus. Celui-ci devient son maître. Son formateur. Son ennemi naturel. À ses côtés, elle va devoir apprendre à développer son pouvoir pour servir ses ravisseurs, mais surtout pour s’échapper de ce sinistre endroit où elle semble promise à une mort certaine…

Une réflexion sur “The Bone Season: Saison d’Os

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s