Calame: l’histoire d’un Coup de coeur Fantasy!

Il y a fort longtemps, une jeune femme rousse a perdu son père adoptif et sa mère adoptive a été enlevée avec d’autres par des marchands de femmes. Bien plus jeune, elle a découvert un étranger blessé et s’est découvert des pouvoirs. Et puis un jour, elle se retrouve dans un cachot. Entre temps, plein d’aventures l’ont menée sur les routes auprès de Darran Dalh et c’est à un légendaire conteur qu’elle raconte son histoire.

Malgré mes actuelles 28 lectures, je n’ai pour le moment que très peu de lectures qui m’ont plu et Calame a été un gros coup de cœur. Pourtant, ma dernière lecture dans le genre fantasy m’avait un peu laissé mitigée, malgré un bon moment.

Calame est écrit par Paul Beorn, auteur français qui est aussi à l’origine du livre Le septième guerrier-mage.

Dans un univers où les femmes ne sont que des « meubles sans âmes » et ne peuvent rien faire sans l’aval de leur père ou mari, difficile pour Maura de grandir avec des pouvoirs magiques, et de vivre avec. Mais avec le décret que le roi a imposé, c’est l’ordre des choses qui est bouleversé, et alors que l’étranger qu’elle sauvé il y a quelque années s’emmure sur la colline, elle la jeune femme découvre ses origines et des mercenaires font main basse sur les femmes du villages pour les revendre. Commence alors une quête, allant de rebondissements en rebondissements. Quelques années plus tard, alors qu’elle croupi dans les cachots, elle tente de gagner du temps pour sa survie en racontant la légende de Darran Dalh au conteur de légende qui sait quand mensonges se racontent et choses se cachent.

Chronique en lien: Les illusions de Sav Loar

L’univers est magique et plein d’héroïsme, avec des personnages tout en nuances, et c’est prenant. Le roman a un rythme prenant, qui nous emmène d’un bout à l’autre, et ne nous laisse que peu de temps pour souffler et c’est réussi. Tout est bon et fort, et bien tourné. Jamais on ne s’ennui et les personnages sont attachants. Le livre aborde sorcellerie, magie, héros, amitié, et place des femmes. Ca été un gros coup de cœur, pour tout cet univers et cette ambiance, mais aussi la manière dont le roman est écrit.

Après un an de guerre civile, la rébellion contre le « Roi Lumière », le tyran de Westalie, est écrasée dans le sang. Son chef légendaire, Darran Dahl, est tué, ses partisans dispersés ou jetés au cachot.

Parmi eux, la jeune Maura, sa lieutenante. Le célèbre légendier D’Arterac lui propose un marché : son exécution sera suspendue le temps qu’elle lui raconte la véritable histoire du chef rebelle, ce mystérieux guerrier aux origines obscures, que l’on prétendait indestructible.

Mais profitant de ce sursis, Maura prépare peu à peu son évasion pour reprendre la lutte…

12 réflexions sur “Calame: l’histoire d’un Coup de coeur Fantasy!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s