Potter Tag version 2019: je refais ce tag que j’ai créé, il y a deux ans!

Il y a deux ans, je sortais ce tag spécial Harry Potter. Etant fan, je m’étais éclatée à le créer et à y répondre. Deux après, aujourd’hui donc, je voulais le refaire et voir ce que cela donnait. J’ai essayé de lire le moins possible mes anciennes réponses et je vais essayer de varier et voir si depuis j’ai changé certaines choses.

Allez, on y va?

Le Potter Tag

Harry Potter qui est une saga avec laquelle j’ai énormément grandit puisque le premier est sorti quand j’étais toute jeune, et je l’ai lu entre mes 7 et 8 ans. Pour la petite anecdote, j’avais tenté de le lire une première fois, j’avais pas du tout accroché. En revanche, la seconde fois nous a mieux réussi.

L’intérêt va être d’éviter de parler de Harry Potter dans les réponses, tout en donnant toujours des réponses d’à travers les livres. Pour ces mêmes livres, je me limite au niveau des dates entre la sortie de ce tag en août 2017 (si je ne me trompe pas) et aujourd’hui.

1. Serpentard

La maison où tous les gens qui y sont allés ont tous (ou presque) mal tournés.

Cites un méchant qui t’a fait craqué envers et contre tout.

Sur ces presque deux ans, j’ai pas vraiment croisé de méchants qui me fassent craquer, ou qui aient cette ambiguïté, cette dualité en eux qui fasse que malgré leur noirceur, on puisse se mettre à leur place. Peut-être dans La servante écarlate, le conducteur Nick Blaine. Il est pas vraiment méchant mais on n’est pas confiant non plus quant à son implication et il a quelque chose pour le coup.

Les quelques rares méchants croisés sont soit juste méchants pour faire opposition au gentil, soit n’ont absolument aucun charisme ou passif pouvant nous amener vers eux.

2. Le Ministère de la Magie

«Le ministère de la Magie est l’autorité gouvernementale du monde magique. Sa première mission est d’empêcher les Moldus de se rendre compte de l’existence de la communauté magique.»

Cites ici un livre à côté du quel tu aurais pu passer sans te douter de son existence et qui, une fois découvert, a été une révélation.

Pour moi, la révélation de cette année, c’est vraiment L’étincelle, de Karine Reysset. L’histoire d’une femme de nos jours qui reçoit un faire-part d’une vieille amie perdue de vue depuis plus de vingt ans, et qui se remémore des souvenirs, c’était mignon sur le papier et je m’y serais certainement jamais penchée dessus en « temps normal.

Je suis libraire depuis deux ans, le « temps normal » est différent et j’ai été à la rencontre de Flamarion où l’éditeur a parlé du livre et où l’auteure a lu un passage. Sans ça, j’aurais déjà pas remarqué le livre ni été intriguée. L’auteure m’a beaucoup marquée avec ses mots et la simplicité avec laquelle elle aborde les souvenirs, la découverte de soi, des autres, dans un environnement particulier, le temps d’un été. On ressent vraiment toute cette nostalgie des souvenirs en lisant le livre et c’est juste incroyable.

Donc typiquement, L’étincelle est le genre de livre auquel je ne prête pas attention et c’est le genre de livre qui finalement me marque le plus.

3. Gryffondor (petite modification par rapport à l’original)

Tout comme son père avant lui, Harry a ses amis constamment avec lui. C’est beau, l’amitié, hein? Bon, beh, maintenant t’as plus qu’à citer quelques personnages de livres différents qui pourraient faire un bon squad avec qui partir à l’aventure!

P.S.: imagine l’idée de départ. Tu prends un ascenseur en sortant de chez toi, ou du boulot, ou tout simplement parce qu’il y a un ascenseur à prendre. Le trajet ascenseur ne dure pas longtemps mais c’est suffisant pour que quand tu sortes, le monde soit parti en vrille. D’ailleurs on sait pas trop si tu as débarqué dans un monde dystopique ou fantastique ou encore post-apocalyptique (disons que c’est au choix des influences). Quels personnages croisez-vous qui pourraient vous aider ou autres?

Du coup, je partirais bien sur un petit classique (et du coup, j’entorse ma « règle » du début mais c’est l’exception) avec non pas Katniss mais Gale (Hunger Games) parce qu’avoir un mec un peu tête butée, c’est pas mal même si pour son cas, il devient un peu extrême à la fin. En revanche, c’est un mec qui connait les environnements dystopiques, la misère, et c’est un bon chasseur qui sait pister pour se nourrir et qui n’hésitera pas à tuer pour vivre.

Je prendrais aussi Lazlo Lestrange (Le faiseur de Rêve). Personnage un brin mystérieux puisqu’il ne connait pas ses origines, il rêve en très réel, et amoureux des livres, il est source de savoir, et peut donc être très utile à ce niveau. Et puis, il aura toujours quelque chose à raconter, et s’il nous survit, alors il racontera nos exploit. Sinon, en cas de capture, il parlera et apaisera les tensions ( que Gale aura très certainement amplifiées).

Pour le survivalisme, je prendrais bien Sal (Manuel de survie à l’usage des jeunes filles). Bien que jeune, en la croisant dans un coin de rue désertée, je la prendrais sous mon aile, et ses talents de survivalisme en pleine nature pourraient nous sauver la vie en conséquence. A ce niveau-là, elle s’allierait bien avec Gale.

Et pour compléter le côté féminin et magie, je prends Fèl et Bleue (Les illusions de Sav Loar). La première est un électron libre, farouche et très bonne combattante dans mes souvenirs. La seconde est jeune mais un potentiel en magie très fort. Un duo qui peut s’avérer très utile selon les endroits.

4. Nick Quasi-Sans-Tête (petite modification par rapport à l’original)

ou le fantôme qui en perd sa tête. Cites le genre littéraire qui te rend fou et pour lequel tu perdrais toi aussi la tête.

Sans surprise, le genre sur lequel je craque facilement est le genre de l’imaginaire (Science-Fiction, Fantasy et fantastique) et ce qu’il y a de bien c’est qu’il y a un lien fort entre ce genre littéraire « adulte » et la littérature jeunesse où on trouve beaucoup de références dans ce genre.

C’est pas forcément ce que je lis le plus depuis deux ans parce que je bosse en généraliste mais dès qu’il y a des parutions, j’ai mon cerveau qui y dérive. Je l’ai vu aussi aux salons du livre de Montreuil et Paris, où les livres et stands qui m’attiraient le plus (je ne cite que Bragelonne, hein, pour l’exemple concret) étaient forces de propositions dans ce genre.

Je dérive un peu sur les essais historiques et écologistes en ce moment aussi.

5. Serdaigle

Si vous êtes sage et réfléchi
Serdaigle vous accueillera peut-être
Là-bas, ce sont des érudits
Qui ont envie de tout connaître.

Cites ici un livre où tu aurais aimé plus de réponses, plus d’informations. Bref, où tu étais en constante demande de toujours plus, tel un assoiffé de connaissances et autres savoirs.

Là aussi, je fais une mini entorse puisque je place Le trône de fer, dont je n’ai jamais parlé ici, sur le blog. C’est une série très dense de base, qui puise son folklore autant dans l’Histoire générale d’Angleterre (la Guerre des deux roses), que dans la mythologie et sa symbolique. On sent aussi l’influence qu’ont eu sur George Martin des auteurs tels que Maurice Druon (Les rois maudits).

Série dense, donc. Série dans laquelle l’auteur place beaucoup de références, d’action. Si il se passe beaucoup de choses, qu’on a aussi beaucoup d’informations, je sais que je prendrais plaisir à lire les ouvrages d’essai sortis en parallèle qui expliquent l’univers, la mythologie et j’en passe. D’ailleurs, je ferrai peut-être plus tard un récap’ de ce qu’on peut trouver à ce niveau-là.

6. Felix Felicis

La potion de la chance, ou chance liquide. Cites un héro qui arrive tout le temps à se sortir des pires situations ou qui, à l’inverse aurait bien besoin d’un peu de cette potion.

Norman (Norman n’a pas de super pouvoir) n’a pas du tout de chance puisque dans ce monde où avoir un pouvoir est totalement la Norme, lui n’en a absolument pas. Ca va d’ailleurs le mettre dans un pétrin total puisqu’il va chercher à en avoir un coûte que coûte et c’est là qu’il aurait bien besoin de chance.

Norman n’a pas de super pouvoir est un roman pour jeunes ados très sympa et prenant. L’histoire est chouette et remet en question la norme et la différence, l’acceptation et l’amitié. Et pour une fois, le héros n’est le super héros attendu.

7. Poufsoufle

Si à Poufsouffle vous allez,  Comme eux vous s’rez juste et loyal
Ceux de Poufsouffle aiment travailler
Et leur patience est proverbiale. »

Cites un auteur envers lequel tu es plus que loyal malgré les longues attentes entre chaque livre qui n’ont jamais tué ta patience.

J’ai lu son dernier roman l’été dernier et qui était La dernière reine. Philippa Gregory est une autrice de romans historiques que j’ai découverte avec Deux soeurs pour un roi, à mes tous débuts sur le blog. J’aime énormément le fait qu’elle place ces romans du point de vue des femmes d’Histoire, plus ou moins connues. Elle va sortir un nouveau roman (s’il n’est pas déjà sorti) et j’ai très hâte.

Certains de ses ouvrages sont traduits en français mais d’autres n’existent qu’en anglais et c’est bien dommage.

En tout cas, je prends mon mal en patience, mais suis toujours à l’affût et contente de voir ses livres arriver.

8. Prè-au-Lard

Pré-au-Lard est un petit village peuplé uniquement de sorciers. Les maisons sont en fait de petites chaumières. On y trouve la Cabane Hurlante, la gare où arrivent les sorciers en début d’année ainsi qu’Honneydukes.

Cites un lieu de roman où tu souhaiterais vraiment aller, pour diverses raisons.

Sans surprise, à Sav Loar et dans les environs. Manon Fargetton a créé dans ce roman (Les illusions de Sav Loar) un univers riche, complexe et coloré. Il est immense, et beaucoup d’enjeux y ont lieu. Les évolutions des personnages en découlent, que ce soit dans Les illusions de Sav Loar ou L’héritage des rois passeurs.

Rien qu’en tant qu’exploratrice, j’adorerais y aller et découvrir les recoins, les gens, et les trésors qu’un tel univers possède.

9. La Banque de Gringotts

Cette banque est, avec Poudlard, l’un des lieux les plus sûrs du monde de la sorcellerie. Et pour cause, entre les gobelins d’un côté et Dumbledore de l’autre, c’est qu’il y a du niveau.

Cites un livre que tu mettrais en lieu sûr tellement c’est un trésor pour toi.

Pour le coup, j’ai pas vraiment de bouquins spécifiques que je mettrais à l’abris. En revanche, tous les livres que j’ai et que je n’ai pas encore lus seraient mis dans cette réserve à laquelle personne n’aurait accès, à part moi.

J’ai aussi ce syndrome de l’acheteur compulsif mais depuis que je suis libraire, ça me le fait moins. En revanche, j’ai une liste de livres que j’ai envie de lire qui est assez longue…

11 réflexions sur “Potter Tag version 2019: je refais ce tag que j’ai créé, il y a deux ans!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s