Magic Charly

De la magie, des beignets de prédictions, des balais volants qui ressemblent à des buissons, des tartes-chercheuses volantes… On pourrait se croire dans un Sabrina croisé Peggy Sue mais c’est sans compter les serpillières capricieuses et caractérielles, les courses de citrouilles carrosses, les grimoires volants, les péniches parlantes, et les dragons pétrifiés au milieu desquels évoluent Charly et Sapotille, pour déjouer l’allégorie de la mort et l’injustice des haut-placés de ce monde magique.

Reçu en service presse à la librairie, j’ai pas résisté longtemps à le lire. L’histoire d’une mémé qui n’a plus sa mémoire, d’un adolescent qui se découvre magicier, d’un chat beaucoup trop familier pour être un simple animal domestique, d’un monde où les magiciers se cachent des quiétons; avait tout pour me plaire et ce fut une vraiment belle découverte. Il y avait ce petit air de Peggy Sue, série de livres que j’adorais, plus jeune.

C’est tout un univers qu’on découvre en même temps que Charly. C’est particulier comme sentiment. On s’éloigne de Harry Potter, auquel pourtant il semble être comparé. La magie est présente dans notre monde mais les quiétons ne le voient pas, alors que les magiciers évoluent au milieu d’eux. La magie a ses limites et fait des apparitions rigolotes, fantasques, rigolotes. L’univers me fait plus penser à Peggy Sure de Serge Brussolo pour ce côté là. J’aime beaucoup, le fait que le personnage principal soir un noir, et je trouve cela bienvenue dans l’univers fantastique et jeunesse. La manière dont c’est écrit est très qualitative, prenante.

A lire pour:

  • son monde
  • la manière dont il est écrit
  • son personnage principal noir, et son maître magicier asiatique
  • sa magie
  • ses personnages attachants
  • sa localisation (bienvenue à Aix!)

Sorti le 6 juin 2019, il est écrit par Audrey Alwett qui est aussi connue pour ses BD Princesse Sara et Ogres.

On peut avoir un chat doué de capacités hors du commun et tout ignorer de l’existence des magiciers. C’est le cas de Charly Vernier, jusqu’à ce qu’il découvre que sa grand-mère pourrait être un membre éminent de cette société. Mais elle court un grave danger. S’il veut la sauver -et se sauver lui-même- Charly n’a pas le choix, il lui faut devenir apprenti magicier.

Beignets de prédiction, grimoires volants, serpillière enchantée et pilleur d’âmes… Bienvenue dans le monde ensorcelant de Magic Charly!

Audrey Alwett nous plonge dans une aventure de grande fantaisie, à la croisée des univers de Terry Pratchett, J.K. Rowling et Myazaki.

11 réflexions sur “Magic Charly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s