« Que font deux gamines en plein hiver dans une des plus sauvages forêts des Highlands, à des kilomètres de la première ville ?
Sal a préparé leur fuite pendant plus d’un an, acheté une boussole, un couteau de chasse et une trousse de premiers secours sur Amazon, étudié le Guide de survie des forces spéciales et fait des recherches sur YouTube. Elle sait construire un abri et allumer un feu, chasser à la carabine. Elle est capable de tout pour protéger Peppa, sa petite sœur.
Dans le silence et la beauté absolue des Highlands, Sal raconte, elle parle de leur mère désarmée devant la vie, de Robert le salaud, de la tendresse de la sorcière attirée par l’odeur du feu de bois, mais surtout de son amour extraordinaire pour cette sœur rigolote qui aime les gros mots et faire la course avec les lapins. »

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles raconte l’histoire de deux jeunes filles fuyant dans les bois des Highlands un homme mort et les conséquences. Elles vivront là, rencontrant la « sorcière » qui les accueillera à bras ouverts, et vivront des quelques réserves prises avant de partir ainsi que de la pèche et de la chasse. Peppa, 10 ans, et sa grande sœur de 13 ans sont délaissée par une mère qui s’est réfugiée dans l’alcool, mais n’auront de cesse de vouloir la sauver. Dans ce périple, on découvre ce qu’il s’est passé, ce qui les a menées à cet acte, à fuir, comment elles se sont préparé à survivre en forêt (entre le Manuel de survie des forces spéciales et les vidéos sur Youtube). On découvre le paysage des Highlands, froid, sauvage; on découvre ces deux sœurs, leur complicité.

Auteur: Mick Kitson

Date de parution: 30/08/2018

Éditeur: Métailie

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles est un livre très beau, très prenant. Il m’a beaucoup fait penser au Camp des autres, de Thomas Vinau, avec ce même thème de la fuite, de la forêt, de cette solitude et des rencontres.

Le livre est bien écrit, inclusif. On est Sal, avec sa sœur. Sal qui a subit le pire mais qui a trouvé la force de se sauver en la personne de sa sœur. J’ai beaucoup aimé découvrir les paysages des Highlands, découvrir ces deux sœurs, et j’étais pas sereine à la découverte de la « sorcière » qui a apporté son histoire personnelle, poignante; personnage auquel on ne peut que s’attacher et qui sauvera les deux sœurs et qui saura les réunir avec leur mère.

Mike Kitson signe son premier roman avec Manuel de survie à l’usage des jeunes filles. Son exploration de la famille « recomposée », de ce qui amène à des actes sans retour possible, de la survie en milieu sauvage, est très bien menée, avec une écriture fluide, qui marque et ne laisse pas indifférent.

Manuel de survie à l'usage des jeunes filles

15 commentaires sur « Manuel de survie à l’usage des jeunes filles- Rentrée littéraire 2018 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s