Les illusions de Sav-Loar

« Dans le royaume d’Ombre, les femmes qui possèdent le don sont persécutées par le Clos, ordre religieux patriarcal qui voit en elles une menace. C’est dans la cité devenue légendaire de Sav-Loar, protégée par une série de sorts et d’illusions au cœur de la forêt des Songes, que se réfugient ces femmes depuis des décennies. Lorsqu’à l’adolescence, Bleue découvre ses puissants pouvoirs, elle s’allie à un groupe d’esclaves pourchassés par des hommes du Clos pour rejoindre la ville des magiciennes bannies. Au cours de ce périple dangereux, elle croisera Fèl, une beauté manipulatrice et éprise de liberté, et Til’Enarion, un redoutable membre du Clos qui traque les jeunes magiciennes pour les éliminer… Les prémices d’une guerre impitoyable se profilent entre les magiciennes et le Clos. De quel côté se rangeront Bleue, Fèl, Til’Enarion et leurs compagnons dans ce conflit ? Un mythe pourra-t-il renverser l’ordre établi ? »

Les illusions de Sav Loar.PNG

J’avais flashé sur la couverture, à la sortie grand format de ce livre, il y a déjà pas mal de temps et j’avais beaucoup aimé la quatrième de couverture. Je regrette de ne pas l’avoir lu beaucoup plus tôt. Ce livre est juste génial, avec un univers riche, une action s’étalant sur une longue période et des personnages riches, attachants, avec leur propre personnalité et leur propre passé.

Diplômée en Métiers d’Art en régie de spectacles, Manon Fargetton a écrit plusieurs livres, dont ce premier roman  « Aussi libres qu’un rêve » publié en 2006,  « Le suivant sur la liste » et « La nuit des fugitifs« . Récemment, c’est donc avec « Les illusions de Sav-Loar » que je me suis lancée dans un de ses univers.

Les illusions de Sav-Loar

Roman fantasy, Les Illusions de Sav-Loar, c’est l’histoire de plusieurs personnages, à travers la persécution des femmes possédant des pouvoirs; personnages qui se sont rencontrés en étant esclaves parce que achetés le même jour pour un noble seigneur sadique.

Dans ce pays, les hommes possédant donc des pouvoirs ont la possibilité de suivre leur formation de magiciens pour devenir des Capes d’Or, alors que les femmes sont persécutées par ces mêmes Capes d’Or. Pourtant, il en existe, des magiciennes, et elles se sont trouvé refuge depuis des siècles à Sav-Loar.

« Oh, oui, dit-elle, nous sommes différents. Cela, personne ne le remet en cause. Nous ne voulons pas être identiques aux capes d’or, ce serait absurde. Nous voulons juste être traitées de la même manière.« 

Grosso modo, c’est dans ce contexte que commence l’histoire, où on découvre trois femmes faites esclaves ainsi que des hommes. 

Arrivés dans ce château, certains feront leur petit chemin pendant que d’autres seront animés d’une vengeance qui ne les quittera pas. Parmi eux, Bleue, jeune orpheline de douze ans qui a passé toute sa vie à ne pas se faire remarquer mais qui finira au centre de tout, et Fèl, jeune femme passant pour antipathique, égoïste, et j’en passe. Toutes deux sont différentes. L’une est une future magicienne que le groupe d’esclaves en fuite protégera, l’autre a fuit la cour où elle travaillait. Et pourtant, un lien les unira, même après que la jeune magicienne ait commencé son apprentissage à Sav-Loar. 

A travers l’action qui se passe sur plusieurs années, d’événements en révélations, les personnages évolueront, changeront, se battront pour leurs convictions, même à y laisser la vie. Les magiciennes de Sav-Loar opposées aux Capes d’Or pendant si longtemps finiront par s’allier avec ces derniers face à une menace qui les concerne tous.

Ou comment j’ai adoré Les illusions de Sav-Loar

J’ai toujours aimé le domaine de la fantasy, du fantastique mais ca faisait un bail que j’en avait pas lu.

Les personnages sont tantôt variés, forts, plein de convictions, féministes, empathiques, tantôt sauvages, égoïstes, antipathiques. Chacun a sa propre personnalité, donnant un groupe hétéroclite et riche, avec des échanges souvent mouvementés, que ce soit dans le groupe même comme avec d’autres personnes externes au groupe. J’ai beaucoup aimé chacun des personnages rencontrés, chacun ayant ses propres fantômes, mais j’ai un coup de cœur pour Fèl qui m’a vraiment marquée et à qui je me suis vraiment plus identifiée. 

J’ai beaucoup aimé la façon dont l’histoire est écrite, la place qui est donné à chacun des personnages, la façon dont on apprend les choses au bon moment tout en ayant toujours des parts de mystères, des choses sans réponses. Le fait que tout se passe sur plusieurs années me semble important puisque cela à jouer sur les personnages, les faisant évoluer dans le bon sens, leur laissant faire leur chemin pour mieux se retrouver.

Bref, aujourd’hui un coup de cœur, je ne peux que vous le conseiller!

22 réflexions sur “Les illusions de Sav-Loar

  1. Salut Ninon,
    Merci pour cet avis! On m’a offert ce livre et déjà que le résumé m’emballait (et la couverture aussi) alors avec cet avis cela me donne encore plus envie de le lire!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s